Le marchandage, un sport national

Tous les tunisiens discutent les prix, c'est normal. Le marchandage est une véritable institution, en premier lieu au souk. C’est une tradition commerciale du maghreb, il ne faut pas y voir un subterfuge pour nous escroquer. Sachez négocier, goûter, bref, prendre votre temps et rester calme. Plusieurs prix sont pratiqués : le prix « européen », le prix « tunisien avec un européen », le prix « tunisien vivant en Europe» et le prix « tunisien ». Et, c'est comme ça ! Le marchandage se pratique comme une discussion ou un jeu de négociation. Le marchandage est une pratique courante en Europe. Mais nous l'appelons « la négociation ». Il est tout à fait normal dans la vente immobilière ou automobile. C'est même la règle ! Dans les magasins de vêtement, les amateurs de bonnes affaires appellent cela les « ristournes » et se pratiquent souvent. Avant de partir en Tunisie, faites-vous une idée des prix en allant regarder les sites de e.commerce tunisien. Il est important de se dire que « l'on ne se fait jamais avoir, ni rouler, quand on négocie ou marchande ». En effet, puisque quand on a l'objet de la négociation dans les mains, c'est qu'on est d'accord sur le prix, et que le vendeur est d'accord pour s'en séparer. C'est la base même du commerce ! Le marchandage est également un moyen subtil de tisser un lien social.

Écrire commentaire

Commentaires: 0