· 

Compensons l'impact environnementale par à don à un enfant

Les émissions de CO2 et autres gaz à effet de serre sont responsables du réchauffement de la planète. Le tourisme n'est pas le premier responsable de cette pollution, mais il est tout de même responsable de près de 4% des émissions de gaz à effet de serre, et risque de subir fortement les conséquences de la dégradation des plus beaux espaces de la planète.

 

Un aller-retour entre Paris et Marrakech dégage ainsi 1,10 tonnes équivalent CO2 par passager SOIT 0,5 fois ce que la terre peut supporter par personne et par an pour stopper l'accroissement de l'effet de serre. Un aller-retour entre Paris et Djerba dégage ainsi 1 tonne équivalent CO2 par passager SOIT 0,5 fois ce que la terre peut supporter par personne et par an pour stopper l'accroissement de l'effet de serre.

Une action pour compenser, un don pour un enfant

Je vous encourage à compenser les émissions de CO2 produites pas votre voyage en avion. Afin de compenser nos émissions de CO2, car l'avion est votre seule solution, je vous propose de vous associer au financement des projets de séquestration de CO2. Jusqu'en 2018, je privilégiais CO2 Solidaire. Lancée en 2004 par l'association GERES (Groupe Energies Renouvelables, Environnement et Solidarités). CO2 Solidaire a suspendu ses actions et son programme. Pour vous encourager, je vous invite à évaluer le cout financier de votre impact carbone et de reverser cette somme à l'association "Un p'tit coup de pouce pour beaucoup d'espoirs". Votre contribution permettra d'apporter du confort aux enfants accueillis dans les pouponnières de Tunisie.

Écrire commentaire

Commentaires: 0