ARTICLES AVEC LE TAG : "Education"



Transmettre la culture par les vêtements
Astuces de maman · 06 septembre 2021
Il y a de très nombreuses manières de transmettre la culture à nos enfants. La langue est souvent celle qui retient notre attention de parents bi-culturels. La cuisine est également au centre du transfert car elle est au cœur du partage de la famille. J'en ajoute une autre dans mon quotidien de maman, les vêtements ! Et donc, tous les soirs, la culture tunisienne est à table, grâce à une djellaba et une paire de babouche !
Le monde des aidantes
Coups de coeur · 17 août 2021
Les aidants ? C'est un nom que l'on donne à cette catégorie de personne qui s'occupe d'une personne dépendante. Bien que ce soit majoritairement des femmes, le féminin est rarement utilisé, puisqu'en grammaire française le masculin l'emporte sur le féminin ! Les autorités estiment qu'il y a 11 millions d'aidants familiaux qui accompagnent au quotidien un proche en situation de dépendance, en raison de son âge, d'une maladie ou d'un handicap.

10 minutes pour moi, grâce à NEO !
Coups de coeur · 23 juin 2021
Le burn-out parental est une réalité qui flirte avec avec de nombreux parents, notamment les femmes. Un allier de taille est venu me "sauver"... Il s'appelle NEO. Ou plus exactement, devrais-je dire : ELLE s'appelle NEO. C'est une application qui me donne 10 minutes de son temps, et m'oblige à en réserver 10 pour moi !
Adopter un enfant à particularités
Adoption en Tunisie · 16 juin 2021
Comme partout, en Tunisie, il y a des possibilités d’adopter un enfant à particularités. Chaque organisme définit sa liste de particularités. A l'INPE, la définition d'un enfant à particularité est : un enfant plus âgé (2-3 ans), un enfant à la peau foncée, un enfant avec un léger handicap, souvent physique, parfois une petite maladie, un enfant avec des retards de croissance, de l’acquisition de la marche ou de la parole probablement liés à la vie en institution.

Attachement, ruban de vie et bracelet de charms
Astuces de maman · 18 mai 2021
L'attachement difficile d'un enfant adopté, vaste sujet ! Pour y répondre, je m'appuie toujours sur la bible écrite par la québécoise, Johanne Lemieux, "La normalité adoptive". Elle parle "des rubans de vie à attacher". En lisant ce chapitre, j'ai eu envie de proposer à ma fille d'attacher à son poignet et au mien, un ruban de la même couleur pour symboliser notre attachement mutuel. Mais nous avons choisi un bracelet de charms racontant notre histoire.
Un petit conte pour un petit bout'chou
Astuces de maman · 15 mars 2021
Élever un enfant entre 2 cultures n'est pas toujours simple. Mais l'élever entre 2 langues, voir 3, voir 4, est encore plus compliquer. Je suis toujours à la recherche de bons plans, pour rendre l’apprentissage de l'arabe ludique. A l'occasion du festival SEVENADUR 2021 à Rennes, j'ai découvert tout un tas de contes diffusés sur YouTube. Les histoires sont plaisantes. A découvrir !

La normalité adoptive par Johanne Lemieux
Coups de coeur · 12 mars 2021
Depuis longtemps, j'avais envie de parler de Johanne Lemieux. Québécoise, psychothérapeute, travailleuse sociale spécialisée dans les problématiques et thématiques d'adoption, elle a écrit 2 ouvrages qui sont mes référence, mes bibles. Avant découvrir ses livres, je vous invite à l'écouter. Johanne Lemieux a proposé 2 conférences organisées par "La voix des adoptés"
Un p'tit coup de pouce pour beaucoup d'espoirs
Adoption en Tunisie · 16 novembre 2020
Un petit coup de pouce pour beaucoup d’espoirs est une association française qui œuvre pour les enfants tunisiens placées en pouponnière, dans l'attente de leur adoption.

Un magazine comme je les aime
Coups de coeur · 08 juillet 2020
La petite fabrique est un magazine gonflé à la bienveillance qui fait du bien... surtout quand la contexte sanitaire nous oblige à regarder l'essentiel. Il est pour les enfants qui ont des parents qui les aiment.
La voix de l'enfant en Tunisie
Coups de coeur · 01 juillet 2020
De part le monde, des nombreuses associations recueillent les bébés abandonnés, souvent nés hors mariage et dont les mères ne peuvent s'occuper. A Kairouan en Tunisie, "La voix de l'enfant" est l'une d'elle.

Afficher plus