Compensons l'impact environnementale du voyage

Les émissions de CO2 et autres gaz à effet de serre sont responsables du réchauffement de la planète. Le tourisme n'est pas le premier responsable de cette pollution, mais il est tout de même responsable de près de 4% des émissions de gaz à effet de serre, et risque de subir fortement les conséquences de la dégradation des plus beaux espaces de la planète.

Un aller-retour entre Paris et Marrakech dégage ainsi 1,10 tonnes équivalent CO2 par passager SOIT 0,5 fois ce que la terre peut supporter par personne et par an pour stopper l'accroissement de l'effet de serre. 

Un aller-retour entre Paris et Djerba dégage ainsi 1 tonne équivalent CO2 par passager SOIT 0,5 fois ce que la terre peut supporter par personne et par an pour stopper l'accroissement de l'effet de serre.


Des actions permettent de compenser

Je vous encourage à compenser les émissions de CO2 produites pas votre voyage en avion. Afin de compenser nos émissions de CO2, car l'avion est votre seule solution, je vous propose de vous associer au financement des projets de séquestration de CO2 et de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Plusieurs organisations existent ; en ce qui me concerne je privilégie CO2 Solidaire. CO2 Solidaire est la première opération française de compensation volontaire, lancée en 2004 par l'association GERES (Groupe Energies Renouvelables, Environnement et Solidarités). CO2 Solidaire est une démarche qui se conçoit en deux temps :

  • Encourager tout d’abord l’adoption de nouveaux comportements pour diminuer ses propres émissions.
  • Calculer et compenser les émissions qui n’ont pu ou su être évitées, en effectuant un don correspondant aux quantités émises.

Le don effectué auprès de CO2 Solidaire est déductible des revenus (au même titre que tous les dons aux associations en France). Pour vous encourager, le coût restant à votre charge est déduit du montant total du rpix du voyage (sur présentation d'un justificatif). Les sommes collectées par l'association GERES sont intégralement investies sur des projets de développement durable mis en œuvre par le GERES notamment au Maroc et en Tunisie, en partenariat avec des acteurs locaux.